5 secrets sur la Laponie finlandaise

À l’écart de tout, dans l’extrême nord de l’Europe, s’étend une vaste contrée où la nature est demeurée inaltérée: la Laponie finlandaise. Sur des centaines de kilomètres, des plaines enneigées, des pinèdes et des lacs gelés se succèdent. Le redoutable froid hivernal y dissimule ses secrets sous d’épais manteaux de neige. C’est précisément pour les percer à jour que nous avons envoyé Yannick en Laponie. Il en a trouvé cinq, qu’il se fait un plaisir de nous partager ici. Ainsi, vous serez paré pour partir à votre tour en expédition.

1. Papa Noël a une écharpe de 27 m.

Vous saviez peut-être que le Père Noël vivait avec ses rennes à Rovaniemi. Par contre, nous ignorions complètement qu’il possédait la plus longue écharpe du monde. Contre le froid extrême, sans doute. Qui sait, Santa Claus vous demandera peut-être d’enfiler toute l’écharpe. Le quartier général de Papa Noël se situe à un jet de pierre de Rovaniemi et ressemble quelque peu à Disneyland version hiver. Plaisant pour les enfants, mais très commercial.

2. Les huskys ont des yeux bleu cristal.

Ces chiens inépuisables sont magnifiques. Ils ressemblent à d’adorables loups en peluche et courent comme Usain Bolt sous stéroïdes. Leurs yeux d’un bleu intense rend leur beauté encore plus évidente. Certains huskys ont même un œil bleu et un œil brun; ils sont si mignons!
En Laponie, vous devez absolument monter dans un traîneau tiré par des chiens. Une fois bien installé, aussitôt que vous enlevez le pied de la pédale de frein, vous foncez tout droit à travers les paysages enneigés à couper le souffle. Ces bêtes infatigables ont une telle vigueur. Si vous avez suffisamment de temps devant vous, optez pour une randonnée de plusieurs jours. Vous allez vous éclater.

3. Les maisonnettes des nomades locaux ne sont jamais verrouillées.

Les Sames (ou Samis) sont les premiers habitants de la Finlande. Ne les appelez-pas « les Lapons », ils n’apprécieraient pas. Envie de découvrir leur mode de vie? Le parc national de Pallas-Yllästunturi se trouve à une bonne heure de route au nord de Levi. Au cœur de ce gigantesque domaine repose une petite station de ski et l’hôtel Lapland. À côté du parking, un sentier enneigé se fraie un passage dans la nature sauvage. Après quelques recherches, on tombe sur plusieurs chalets recouverts d’épais manteaux de neige. Il suffit d’entrer et d’allumer un feu pour vous réchauffer – les portes ne sont pas fermées à clé. En raison du nomadisme du peuple sami, vous verrez des maisonnettes de ce genre dans beaucoup d’autres parcs.

4. Il y a plus de rennes que d’êtres humains en Laponie.

En Finlande, on recense quelque 200 000 quadrupèdes au-delà du cercle polaire arctique, alors qu’on estime le nombre de Finlandais à environ 195 000. En Laponie, vous pouvez entrer dans n’importe quel restaurant, il y aura immanquablement du renne au menu. Soupe de renne, salade de renne, beefsteak de renne ou ragoût de renne. En Laponie, les Finlandais mangent chez Rudolphe et Cie en moyenne six jours sur sept. S’il est bien préparé, le renne est un vrai régal. Testez absolument le renne sauté, un steak cuit juste à point, ou le ragoût local.

5. Le jacuzzi de l’Aurora Estate est the place to be.

L’un des plus beaux paysages qu’il vous sera donné de voir en Laponie? Le lac gelé depuis l’hôtel Aurora Estate à Ylläsjärvi. Imaginez-vous: une rangée d’arbres gracieux plantés à côté d’un vaste banc de glace, la banquise craquant sous vos pieds, un ponton glissant, le ciel qui se colore de mauve et d’orange au coucher du soleil et un massif montagneux en toile de fond. Pour ne rien gâcher, vous contemplez ce tableau dans un calme olympien, installé dans votre jacuzzi, une coupe de champagne à la main, directement après un sauna. Mais ce n’est pas tout, il y a encore plus idyllique que cela. Si la chance vous sourit, vous pourrez aussi admirer une aurore boréale dans un maximum de confort. Santé!

Cela ne fait pas l’ombre d’un doute: la Laponie est loin de se résumer à une station de ski améliorée. Tout au long de l’année, on y a cette sensation de grandeur et de force incroyables de la nature. Si vous partez à la saison la plus indiquée, la magnifique aurore boréale dépeindra davantage cette puissance, dans des tons multicolores illuminant le ciel. Certes, il faut supporter des journées encore plus froides et plus courtes, mais le jeu en vaut la chandelle.

Quelle expérience grandiose de sillonner cette région sublime, de s’y adonner à la pêche sur glace, ou d’y faire du motoneige, des safaris en renne et du ski de fond. Comme si cela ne suffisait pas, les intrépides peuvent se risquer à un plongeon dans les lacs gelés voire à des nuitées encore plus fraîches dans l’un des hôtels de glace dont la Laponie foisonne.
Mais il n’y aurait pas d’aventure croustillante sans une touche de luxe pour récupérer de tous ces efforts. Les bains de vapeur, les repas succulents et le jus de canneberge au coin du feu ne sont jamais très loin…

Récits similaires
Afrique
Les enfants sont rois
10 minute(s)
4 destinations lointaines surprenantes avec les enfants

3 mai 2019 par

Autriche
Let the zen shine
5 minute(s)
Shortski à Innsbruck: court, mais intense!

18 février 2019 par

Asie
Seul au monde. Ou presque…
10 minute(s)
Thaïlande: 6 tuyaux sur le pays du sourire

8 juillet 2019 par

#myTUImoment