Les 7 sites incontournables au Mexique!

Le Mexique, la destination parfaite pour échapper au froid et à la grisaille belges pendant les mois d’hiver. Ce pays a beaucoup à offrir. Pensez par exemple à la culture maya impressionnante, aux plages d’un blanc éclatant bordant une mer turquoise, à la population accueillante, aux cénotes spectaculaires… Et bien plus encore! Laissez-vous subjuguer par le calme et le recueillement que vous offrent la nature et l’environnement de ce pays populaire.

Déjà en train de rêver? Nous, Yannick Merckx  et Lesley Van Loon, avons séjourné au TUI Sensimar Seaside Suites & Spa. Ce grand hôtel 5* luxueux se niche entre Tulúm et Playa del Carmen. Fort de ses 11 bars, 7 restaurants, 5 piscines d’eau douce et d’un superbe centre thermal, cet énorme complexe est une île en soi, où vous ne vous ennuyez pas une seule seconde! Pendant la période de Noël, nous nous sommes envolés sous le soleil mexicain où nous avons passé le cap de la nouvelle année. Spécialement pour les vacanciers TUI, nous avons dressé la liste des lieux à visiter absolument au Mexique, ces endroits qui rendent votre expérience unique.

1. Cénote Azul

Nous avons séjourné dans l’État de Quintana Roo, dans la péninsule du Yucatán, bordée par le golfe du Mexique, d’une part, et par la mer des Caraïbes, d’autre part. Cette région du Mexique renferme un trésor unique: les cénotes! Ce phénomène naturel incroyable est créé par la roche calcaire présente sur l’ensemble de la péninsule qui possède un sol extrêmement poreux absorbant facilement l’eau. Ces conditions ont permis la formation d’espèces de rivières souterraines aux eaux translucides. Le Yucatán compte plus de 3000 cénotes. Le choix est tellement vaste que vous devez absolument en visiter un! Il existe différents types de cénotes: ouverts, semi-ouverts et fermés. Vous aurez l’impression de ne plus former qu’un avec la nature, et vous pourrez vous tenir à l’écart de la foule.

Nous avons jeté notre dévolu sur le cénote Azul, vu son emplacement à seulement 4 km de notre hôtel. Il s’agit d’un cénote ouvert, dissimulé dans une jungle époustouflante. On peut y nager en toute tranquillité, mais veillez bien à débarrasser votre corps de toute trace de spray antimoustique ou de crème solaire. En effet, ces protections peuvent avoir des effets néfastes sur les poissons peuplant ces rivières et sur l’écosystème. Si vous êtes sensible au soleil, optez pour une tenue couvrant l’ensemble du corps ou pour la protection solaire naturelle des Mayas!

2. Chichén Itzá, la perle des temples mayas

Si vous séjournez dans le Yucatán, vous devez absolument visiter cette merveille du monde classée au patrimoine mondial de l’Unesco! Cet immense temple maya, qui est également le plus haut, est vraiment grandiose et figurait depuis très longtemps sur notre liste de lieux à visiter. Il s’agit d’un énorme site regroupant différents temples et pyramides qui dépeignent l’histoire séculaire des Mayas. Je vous défie d’applaudir lorsque vous vous tiendrez devant la pyramide de Kukulcán. Vous serez surpris par l’écho qui ressemble au battement des ailes du quetzal: les Mayas croyaient que cet oiseau était le messager de Dieu. Si vous visitez Chichén Itzá au printemps ou à l’automne, vous serez témoin d’une sorte d’illusion d’optique au coucher du soleil. Sur les escaliers de la pyramide, on peut deviner l’ondulation du corps d’un serpent. Vous l’aurez compris, ce lieu renferme une histoire riche et intéressante. Un guide sera donc bien pratique!

3. Zazil Tunich

 La tête remplie de jolis souvenirs des temples impressionnants de Chichén Itzá, nous avons repris la route pour visiter un cénote souterrain: Zazil Tunich. Ce gigantesque cénote est réservé aux clients TUI et renferme la plus grande stalactite de tout le pays! Admettez-le, c’est quand même pas mal pour impressionner vos amis. Avant d’aller nager, nous avons fait une sorte de rituel de purification chez un Maya du coin. Cette cérémonie, qui revêt une grande importance ici, s’est révélée une expérience hors du commun!

4. Holy Holbox

Vous les connaissez bien, ces petits coins tropicaux que vous avez la chance d’apercevoir lorsque vous explorez le Mexique. Retrouvez-les sur l’île tropicale Holbox! Cette île est même la seule du golfe du Mexique avec l’adorable Isla Pajaros. La Isla Holbox attire différentes espèces d’oiseaux qui viennent s’y reproduire, notamment le balbuzard canadien et le FLAMANT ROSE! Nous avons finalement pu observer un vrai flamant rose, et cette fois, dans son environnement naturel. Vous pouvez les admirer depuis le bateau ou sur l’île.

Vous y trouvez une petite ville super chouette et photogénique aux petites maisons colorées et aux diverses fresques murales originales. Ce qui nous a aussi plu à Isla Holbox, c’est l’absence de voitures. Pour circuler, vous pouvez plutôt opter pour des voiturettes de golf. En discutant avec la population locale, vous découvrirez ce lieu de villégiature d’une manière unique. Et que diriez-vous d’étendre votre serviette et de profiter du décor paradisiaque?

Encore quelques conseils pratiques:

  • La pratique du snorkeling n’est pas possible sur ces îles, car l’eau n’est pas assez profonde.
  • En cas de vent fort venant du nord, une grande quantité d’algues marines se déposent sur le littoral de Isla Holbox. Cette île étant une réserve naturelle protégée, les algues ne peuvent être enlevées. Pensez à prendre un petit pull, car la température ressentie peut être un peu plus basse.
  • Vous vous rendez d’abord dans la ville portuaire de Chiquila, où vous prenez le bateau pour rejoindre Isla Parajos (20 min) puis Isla Holbox.

5. La ville tendance de Tulúm

Selon nous, Tulúm fait partie des lieux les plus branchés et charmants du Yucatán! Nous sommes totalement conquis: nous retournerons très certainement au Mexique. Cela pourrait vous surprendre au premier abord, mais vous trouverez toute une série de bars et de restaurants sympas dans la zone hôtelière! Décorés avec style, ceux-ci affichent des prix vraiment bas.

La plage de Tulúm est en grande partie réservée aux différents hôtels. Vous pouvez facilement accéder à la plage en passant par un petit bar sur celle-ci. Tulúm possède un littoral étendu de toute beauté, caractérisé par ses plages de sable blanc et sa mer bleu azur, parfait pour se délasser. Naturellement, vous ne serez pas seul sur cette plage, étant donné les innombrables hôtels dont regorge la région, mais cela ne nous a pas dérangés. Pour nous, Tulúm est une ville beaucoup plus chouette et plus belle que Playa del Carmen, mais c’est un choix personnel

6. Les ruines de Tulúm

Les historiens parmi nous peuvent toujours déambuler sur le site des célèbres ruines de Tulúm. Cette excursion proposée par TUI peut se faire facilement en une demi-journée, l’idéal pour les vacanciers en quête d’une petite parenthèse historique. Ces ruines mayas sont uniques, car elles sont les seules situées sur la côte. Vous jouissez ainsi en plus d’une vue spectaculaire! La petite plage attenante aux ruines renferme un lieu d’incubation pour les tortues de mer vertes. Il s’agit également d’une zone protégée.

7. Playa del Carmen, du village de pêcheurs à la ville moderne

Jadis un petit village de pêcheurs tranquille, Playa del Carmen  s’est muée en l’une des villes à la croissance la plus fulgurante au monde, à l’image des grandes métropoles comme Dubaï! Chaque semaine, pas moins de 38 bateaux de croisière jettent l’encre à Cozumel, l’île située en face de Playa del Carmen.

Cette ville peut représenter un changement par rapport aux points forts précédents du Mexique. Que faire à Playa del Carmen? La réponse est simple: tout ce que voulez! Différentes enseignes, allant de Victoria’s Secret à Nike,  restaurants/bars internationaux et mexicains, discothèques,  plages blanches, couchers de soleil à couper le souffle… C’est là que nous avons pu admirer l’un de nos plus beaux couchers de soleil. Nous sommes restés bouche bée devant ce spectacle aux couleurs de l’arc-en-ciel!

Vous le constaterez vite, Playa del Carmen est très prisée par les jeunes touristes américains. Le coup d’envoi des premières fêtes est donné dès que le soleil commence à descendre pour laisser place à une ambiance conviviale. La 5e avenue est l’artère principale bordée d’une multitude de boutiques et de restaurants. La structure quadrillée de ce quartier est semblable à celle typique des États-Unis, si bien que vous ne vous perdrez pas facilement.

NOTRE CONSEIL: vous pouvez vous rendre librement à Tulúm ou à Playa del Carmen en empruntant un « collectivo ». La population locale utilise ces petits bus comme moyen de transport, mais ils peuvent également être empruntés par les touristes. Ces bus sont très bon marché (entre 20 et 50 pesos par personne en fonction de la distance) et roulent 24h/24 sur la voie principale entre Tulúm et Playa del Carmen.

En savoir plus sur Caraïbes

Présentations de Yannick et Lesley, le duo de choc de www.hetisdemerckx.be. Ensemble, ils ont traversé le monde durant plus d’un an. Et ils ont attrapé le virus du voyage, car ils continuent de...

Récits similaires
Pays-Bas
Let the zen shine
5 minute(s)
Que faire à Amsterdam? (conseils et lieux incontournables)

19 juin 2019 par

Amérique
Let the zen shine
5 minute(s)
Huit plages parfaites pour une partie de beach soccer

1 mai 2019 par

Afrique
Les enfants sont rois
10 minute(s)
4 destinations lointaines surprenantes avec les enfants

3 mai 2019 par

Europe
Seul au monde. Ou presque…
5 minute(s)
Circuit en Europe: les 7 plus belles étapes

2 août 2019 par

#myTUImoment