Sept tuyaux pour déconnecter du travail en vacances

Le moment tant attendu est finalement arrivé. Après avoir décompté les jours depuis des mois, les vacances bien méritées vous tendent les bras. Plus que quelques jours et personne ne pourra vous traîner hors de la plage. En position horizontale, un cocktail à la main, vous n’aurez plus qu’à vous vider la tête.

L’esprit agité

Une fois en vacances, déconnecter du travail s’avère plus facile à dire qu’à faire. Vous êtes pourtant sur la plage, vous avez dégusté plusieurs cocktails, mais vous n’avez pas l’esprit serein. Et pas seulement le premier jour. Même après cinq, vous n’êtes pas tranquille. Non, déstresser en vacances n’est pas si facile.

Mille et une choses

Est-ce que j’ai répondu à cet e-mail finalement? N’aurais-je pas quand même dû faire cette proposition? Et quand je retourne au travail, comment vais-je faire pour enfin obtenir cette augmentation de salaire? Tout vous le fait ressentir: vous ne vous êtes pas encore détendu(e) une seconde. C’est tellement grave que vous êtes déjà occupé(e) à regarder comment repartir le plus vite possible à l’aéroport le dernier jour. Parce que rater votre vol serait une catastrophe, vu que vous avez une réunion prévue le lendemain.

Détente et relaxation

Les choses peuvent se passer autrement. Je dirais même plus: il le faut. Le stress peut sembler inoffensif, mais tout le monde sait désormais qu’il peut rendre bien malade. Il est donc essentiel de se détendre régulièrement. Et surtout, de déstresser pendant les vacances. Mais comment fait-on? Comment fait-on pour se détendre et déconnecter du travail? Et de préférence sans attendre le septième jour!

La maladie des vacances et l’art de célébrer les vacances

La psychologue du travail et de l’organisation Jessica de Bloom a fait une étude de cinq ans sur « l’effet des vacances sur la santé et le bien-être des travailleurs » et a rassemblé ses découvertes dans son livre De kunst van het vakantievieren (l’art de célébrer les vacances, en néerlandais). L’un de ses conseils vous enjoint à faire du sport après votre dernière journée de travail. De Bloom: « Les premiers jours suivant une période agitée au travail, beaucoup de gens ne se sentent pas bien: maux de tête, nausées, état grippal… C’est ce qu’on appelle la maladie des vacances. On suppose qu’elle est due à la période très affairée au travail juste avant les vacances. Leur système physiologique tourne à plein régime. Pendant les vacances, le corps doit se calmer soudainement. Il ne peut pas dépenser l’énergie. Une séance de sport à la fin de la dernière journée de travail peut contribuer à rééquilibrer le corps. »

Autonomie et naturel

Il ressort de l’étude de De Bloom que les gens se reposent bien et trouvent leurs vacances réussies quand ils peuvent choisir eux-mêmes ce qu’ils font pendant leur temps libre. Selon le psychologue, un coup de téléphone professionnel en vacances n’est pas grave, du moment que c’est votre choix. Par contre, il faut éviter d’être attaqué par un coup de téléphone de l’entreprise juste au moment où vous débarquez sur une belle île déserte avec toute la famille. Car ça ne vous aide pas à déconnecter du travail. Selon l’étude de De Bloom, l’autonomie et le naturel sont la clé de la relaxation.

Renverser la vapeur

Roos Aa, professeur de yoga et propriétaire de Rosies Retreat, se retrouve bien dans ces conseils. Mais elle en profite pour expliquer comment elle parvient presque toujours à mettre ses élèves et elle-même en mode détente en cinq jours.

Conseil 1: ne vous arrêtez pas immédiatement

Quand on a une vie animée, ça peut être pénible de se mettre brusquement à ne plus rien faire pendant les vacances et de déconnecter du travail. Vous vous reconnaissez? Optez dans ce cas pour une activité qui vous aide à vous détendre: une leçon de yoga, de surf, ou simplement un petit tour à vélo. Cela peut vous aider à vous débarrasser du stress, surtout au début des vacances.

Conseil 2: faites quelque chose de nouveau

Dans la lignée du conseil précédent, paresser toute une journée et ne rien faire peut parfois faire du bien, mais entreprendre quelque chose de complètement nouveau avant de s’étaler sur un transat à la plage peut aussi donner un coup de boost. Emmenez donc votre bucket list! Il reste forcément des choses que vous avez toujours voulu faire.

Conseil 3: détox numérique

Promettez-vous de ne plus utiliser du tout votre smartphone ou laptop pendant deux ou trois jours. Éteignez-le, donnez un numéro à vos proches (par exemple de votre hôtel) pour qu’ils puissent vous contacter en cas d’urgence, et n’utilisez que votre montre pour voir l’heure qu’il est. Ou passez-vous aussi de la montre. Vous verrez, vous dormirez mieux et vous vous sentirez probablement moins nerveux.

Conseil 4: n’ignorez pas votre fatigue

Tout d’abord, dormez plus longtemps si ça vous fait du bien. Faites aussi du yoga nidra (une forme de yoga où l’on se couche uniquement sur le dos) l’après-midi, et si vous n’aimez pas, une bonne sieste éclair. Une petite sieste vers quatre heures vous fera du bien.

Conseil 5: achetez un chouette bouquin au lieu d’un livre d’apprentissage

Les livres sur les affaires et le développement personnel sont chouettes et captivants, mais pas vraiment relaxants. Pour vraiment décompresser en vacances, offrez-vous un bon roman (facile) dans lequel vous pourrez vous perdre complètement et qui ne vous force pas à réfléchir sans arrêt à ce qui s’applique ou non à votre personnalité.

Conseil 6: écrivez vos pensées et sentiments dans un carnet de notes

Votre tête est toujours pleine de pensées, de problèmes et/ou d’idées (professionnelles)? Notez-les dans un carnet. Il y a de grandes chances que vous apaisiez ainsi votre esprit. De plus, sur papier, les problèmes paraissent souvent beaucoup moins gros.

Conseil 7: méditez

Il est parfois difficile de profiter du moment présent. Des fois, on ne se rend compte de la saveur des vacances qu’une fois de retour au bureau. Pour ressentir ce sentiment agréable pendant vos vacances et pour débuter la journée décontracté(e), il est recommandé de commencer chaque matinée par une séance de méditation, à savoir rester assis et respirer tranquillement pendant cinq à vingt minutes. Vous trouvez ça pénible? Utilisez une méditation guidée, sur Headspace ou YouTube. Il y a de grandes chances que ça marche.

Il est déjà plus facile de déconnecter du travail pendant les vacances quand on choisit celles qui nous correspondent vraiment. Que vous prévoyiez plein d’activités, ou justement pas! Quel genre de vacances vous attire?

Récits similaires