Aux sports d’hiver avec les mesures liées au coronavirus? Voici à quoi vous attendre.

Les longues et chaudes journées d’été font doucement place aux courtes et agréables journées d’automne. Et c’est une bonne nouvelle: la saison des sports d’hiver se profile à l’horizon. Vous savez que vos vacances sont différentes en raison des règles liées au coronavirus. Mais qu’en est-il de vos vacances aux sports d’hiver? Les stations de ski ont longuement réfléchi aux mesures qui vous permettront de dévaler, cette année encore, les pistes en toute sécurité et avec beaucoup de plaisir. Vous aurez donc bien droit aux rayons du soleil qui caressent votre peau en haut de la piste enneigée et au Kaiserschmarren pour clôturer votre journée en plein air. On l’admet, les différences seront un peu plus notables pour les fervents amateurs d’après-ski. Envie de connaître les mesures attendues? Dans ce cas, lisez vite la suite.

Mesures dans les stations de ski

L’avantage des sports d’hiver, c’est que vous passez de toute façon beaucoup de temps dehors. Et la distance d’un mètre et demi fait désormais partie de nos habitudes. La liberté et l’air frais de la montagne seront donc toujours de la partie. Quelques exemples des mesures attendues? Port obligatoire d’une protection couvrant le nez et la bouche dans les espaces publics comme aux remontées mécaniques (stations inférieure et supérieure) et dans les restaurants, sauf pour manger. Cela ne doit pas nécessairement être un masque. Une écharpe ou un tour de cou est suffisant. Le personnel des hébergements et des restaurants porte obligatoirement un masque, et il y a des chemins à suivre avec marquage au sol à divers endroits.

Cours de ski et location de matériel: qu’en est-il désormais?

Vous pouvez toujours louer des skis comme d’habitude. Ici aussi, vous devez porter une protection couvrant le nez et la bouche. Et en suivant le marquage au sol, on peut facilement garder la distance.  Les vacances aux sports d’hiver que vous avez réservées chez TUI comprennent le ski pass. Conseil: nous vous recommandons d’aller chercher votre ski pass à la caisse de la remontée mécanique la veille de votre utilisation des pistes. Ainsi, vous ne devrez pas faire la file le matin. Une leçon de ski vous permet parfois de gagner en assurance. Durant cette saison, il sera également possible d’en suivre. Les cours sont donnés dans des groupes plus petits d’environ 10 personnes. Les moniteurs de ski portent un masque si nécessaire et se font régulièrement tester pour le coronavirus.


Lisez aussi: Le ski pour les débutants: à savoir avant vos premiers sports d’hiver


Rejoindre le sommet de la montagne: quid des remontées mécaniques?

Sur les remontées mécaniques et dans les skibus, il est difficile de garder la distance. C’est pourquoi il est obligatoire de porter une protection couvrant le nez et la bouche. Aux heures de pointe, un plus grand nombre de bus circule pour disperser la foule. Et dans certaines stations, les remontées mécaniques ouvrent par exemple plus tôt. Bien entendu, les remontées et les skibus sont désinfectés plusieurs fois par jour. Vous n’avez pas vraiment envie de prendre le téléphérique? Il existe suffisamment de stations de ski qui ne disposent que de télésièges ou de remonte-pentes. Notre coup de cœur en Italie: le domaine skiable de Folgaria-Lavarone. Avec pas moins de 101 kilomètres de pistes, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. En France, nous avons un faible pour Les Sybelles. Les larges pistes (300 km) et les agréables restaurants font de ce domaine une excellente destination de sports d’hiver.

La nouvelle version de l’après-ski

Cette année, le groupe Anton aus Tirol devra probablement faire profil bas. Vous serez à table avec vos amis ou votre famille. Dehors, bien au chaud à côté des chauffages de terrasse, ou à l’intérieur.  Avec un Aperol Spritz en main et la chanson Country Roads en musique de fond, vous profiterez pleinement de l’après-ski, même dans sa nouvelle version. Conseil: vous n’aimez pas trop l’après-ski? Alors, les stations de ski en France constituent une bonne destination.


Lisez aussi: Comment le TUI BLUE Fieberbrunn nous donne envie de repartir aux sports d’hiver


Quelques adresses prestigieuses où séjourner durant vos sports d’hiver

Les mesures liées au coronavirus applicables dans les hébergements sont désormais bien connues. Les repas vous sont servis, le personnel porte un masque et le nettoyage est plus fréquent. Mais où pouvez-vous vraiment recharger vos batteries? Les hôtels TUI BLUE à Fieberbrunn, à Schladming et à Montafon sont parfaitement adaptés. Axés sur la détente, le sport et la nourriture saine, ces établissements vous permettront de vous reposer totalement après une longue journée en plein air. Ou que diriez-vous du Hameau de la Sapinière ou des Balcons de Val Cenis Village en France? Ces deux résidences situées au pied des pistes vous offrent le confort absolu. Ou pourquoi ne pas opter pour un appartement douillet avec un feu ouvert et un coin cuisine? Notre coup de cœur: Les Chalets Goélia en France. Si l’Italie est votre destination de sports d’hiver favorite, nous vous conseillons le Blu Hotel Natura & Spa.

Aux sports d’hiver en toute sécurité

Vous trépignez d’impatience de partir aux sports d’hiver? Avec TUI, vous profitez de vacances à la neige décontractées. Vous avez réservé et il y a un changement dans votre situation ou dans votre destination avant votre départ? Dans ce cas, vous pouvez utiliser sans problème la garantie d’échange. Mais à destination aussi, vous profitez de vacances sans souci. Car si vous partez en voyage à forfait avec nous cette année, vous bénéficiez automatiquement du service COVID Care. Celui-ci vous offre une assistance médicale téléphonique 24h/24 et 7j/7 et couvre les éventuels frais médicaux, le séjour prolongé ou le rapatriement. Et ce, pour tous les compagnons de voyage. Découvrez rapidement tous nos services avant le départ et pendant votre voyage.

Récits similaires