Que faire à Budapest en 48 heures? Voici nos conseils

Un citytrip à Budapest est synonyme de charmants cafés, de chefs-d’œuvre architecturaux, de ponts romantiques et de thermes aux vertus médicinales. Cette ville vous réserve une bonne dose de culture, d’architecture et bien évidemment, de gastronomie locale. Les nombreux bâtiments historiques lui donnent du caractère et rappellent la ville romantique de Paris. La capitale hongroise est d’ailleurs parfois qualifiée de « Paris de l’Est ». L’ambiance y est évidemment tout à fait différente, tout comme le prix du billet d’avion. En effet, Budapest est l’un des citytrips les moins chers d’Europe! Nous avons visité cette ville thermale et nous sommes ravis de partager nos tuyaux personnels.

Budapest est divisée en deux parties bien distinctes par le Danube. D’un côté, le quartier plat, commerçant et vivant de « Pest ». De l’autre côté, « Buda », qui est plutôt vallonné, authentique et romantique. Tout le monde trouvera donc son bonheur à Budapest.

Les points forts de Buda

Commençons par le point culminant de Buda, au propre comme au figuré. Le bastion des pêcheurs  (plus connu sous le nom de Fisherman’s bastion) est un véritable chef-d’œuvre architectural conçu au 19e siècle sur les plans de Frigyes Schulek. Avec ses pierres blanches et ses tours féériques, le bâtiment constitue l’une des attractions touristiques les plus populaires de Buda. C’est ici que vous trouverez aussi la magnifique église Matthias. Impossible de passer à côté de cet édifice aux tuiles colorées et à l’architecture unique.

Après avoir visité le bastion des pêcheurs, partez à l’ascension de la colline de Gellért-hegy, où vous attend la statue de la Liberté, le monument érigé en mémoire de la libération de la Hongrie par les troupes soviétiques durant la Seconde Guerre mondiale. Ce site présente donc un intérêt historique. À 234 mètres d’altitude, la vue sur la rivière et sur l’ancienne ville de Pest est imprenable.

Découvrez Pest à Budapest

En traversant le pont aux chaînes (ou Széchenyi lánchíd), qui vaut vraiment la peine d’être pris en photo, vous enjambez le Danube et rejoignez Pest. Le Széchenyi lánchíd, qui relie la place Ádám Clark située à Buda et Széchenyi István tér (anciennement place Roosevelt) à Pest, est le plus connu des neuf ponts de la capitale hongroise. L’histoire s’invite dans le décor. Après avoir traversé le Danube, vous retrouvez les Chaussures au bord du Danube au bord du fleuve. Ce mémorial est dédié à la tragique histoire des victimes juives de la Shoah, fusillées durant la Seconde Guerre mondiale. C’est une invitation au recueillement devant les horreurs qui ont été commises par le passé. Le monument a été conçu par Can Togay et Gyula Pauer en 2005.

Le très célèbre parlement hongrois se trouve un peu plus loin. Il y a de fortes chances que ce bâtiment imposant de style gothique vous soit familier. Il se trouve sur presque chaque représentation de Budapest et doit donc absolument figurer sur votre programme de visites. C’est l’une des constructions les plus emblématiques en Hongrie et le plus grand parlement d’Europe. Treize ans, c’est le temps qu’il a fallu à plus de mille ouvriers pour construire cet édifice immense couvert de 40 kg de feuilles d’or et de plus d’un demi-million de pierres précieuses.

Le centre-ville de Budapest: conseils

Il est maintenant temps d’explorer le centre-ville: direction la basilique Saint-Étienne. La coupole, qui culmine à 96 mètres de hauteur, rappelle un peu le Vatican à Rome et offre une vue imprenable sur toute la ville. Saviez-vous que cette basilique était la plus grande église de Budapest? Le roi Étienne, auquel l’édifice religieux doit son nom, fut par la suite canonisé.

Les thermes de Budapest

Que faire à Budapest? Se relaxer! Après une bonne dose d’architecture, vous avez maintenant envie de vous détendre. Rendez-vous dans l’un des thermes de la capitale hongroise. Ces bains luxueux font partie de l’image de marque de Budapest. À ne pas manquer lors de votre visite de la ville! Les thermes Széchenyi sont les bains les plus anciens et les plus connus de la ville. Construits au 19e siècle en style néobaroque, ils font aussi partie des plus grands centres thermaux d’Europe. La coupole construite à l’aide de mosaïques et les bassins extérieurs attirent de nombreux touristes et les habitants locaux. Gellért et Rudas sont deux autres établissements thermaux populaires. Les bains Gellért, construits dans un style Art nouveau, sont également les plus onéreux de la ville. Un conseil: prenez-y un bain de minuit.

Les restaurants du quartier juif

Nous terminons cette liste de tuyaux par notre dernier coup de cœur: le quartier juif. Dans cette partie de la ville, vous trouverez des cafés et des restaurants branchés. Laissez-vous surprendre par les ruin bars uniques (des bars installés dans des immeubles abandonnés) et par les streetfood gardens et dégustez des plats internationaux abordables dont vous ne pourrez plus vous passer. En flânant dans les rues, vous découvrirez également l’art urbain, très présent dans la ville. D’une pierre deux coups!

Pour terminer, si vous visitez Budapest par une chaude journée d’été, nous vous conseillons de vous rendre sur l’île Marguerite, le poumon vert de la ville.

Avec ces tuyaux et ces points forts, vous êtes fin prêt à visiter Budapest! Sur place, prenez de belles photos grâce à ces hotspots Instagram. Si vous souhaitez vous mettre dans la peau d’un habitant de la ville, nous avons aussi 5 conseils.

Présentations de Yannick et Lesley, le duo de choc de www.hetisdemerckx.be. Ensemble, ils ont traversé le monde durant plus d’un an. Et ils ont attrapé le virus du voyage, car ils continuent de...

Récits similaires
#myTUImoment