7 détails sympas sur nos avions

La flotte TUI compte plus de 150 avions pour plus de 100 destinations. Et nous sommes fiers de nos oiseaux bleus! Nos pilotes vous emmènent en vacances en toute sécurité et l’équipage s’occupe de votre vol à la perfection. Mais un avion a aussi besoin d’entretien. Pour tous les fils, tubes et pièces cachés sous la tunique bleue de TUI. Ilias, ingénieur TUI fly, connaît les avions TUI fly comme sa poche. Il peut donc vous en dire beaucoup sur eux. Il vous présente sept détails intéressants sur nos avions.

1. Entrez!

L’avion est-il verrouillé? Non, la porte d’un avion n’a pas de clé. Notre équipage ouvre la porte à l’aide d’un levier. Si vous êtes attentif pendant en vol, vous savez qu’il y a quatre portes. Deux du côté gauche où l’on monte dans l’avion, et deux du côté droit pour la nourriture et d’autres services spéciaux.

Ilias: « Saviez-vous que nous enlevons régulièrement le revêtement des portes pour vérifier si le mécanisme fonctionne toujours de manière optimale? Et nous lubrifions en même temps les pièces qui l’entourent. C’est ce que je suis en train de faire sur le Boeing 737. »

2. Lights out

Saviez-vous que l’assombrissement des lumières dans la cabine pendant le décollage et l’atterrissage a une raison d’être? Cela permet aux yeux de tous les passagers et du personnel de cabine de s’habituer à la lumière extérieure. Il s’agit d’une mesure de sécurité visant à accélérer l’évacuation de l’avion en cas d’urgence. Autre avantage: vous profitez encore mieux de la vue magnifique qui s’offre à vous depuis le hublot.

3. Le plein

Où se trouve le carburant dans un avion? Ilias: « Un avion a trois réservoirs: un dans chaque aile et un dans le ventre (réservoir central). L’avion utilise toujours d’abord le central et ensuite seulement ceux des ailes. En même temps, pour ne pas déséquilibrer l’appareil. »

4. Rangée 13

La superstition a fait que certains avions n’ont pas de rangée 13. Mais Ilias explique que chez TUI fly, il y en a bien une. « Seulement, il n’y a pas de fenêtre, car c’est là que le système d’air conditionné remonte. »

5. What’s in a name

Vous avez peut-être déjà remarqué que même les avions ont un nom. Officiellement, il s’agit de leur numéro d’immatriculation. Les avions belges commencent toujours par OO (Oscar Oscar). Les trois lettres qui complètent le code ont parfois une signification particulière. Par exemple, dans notre flotte, vous avez le OO-JAF (JAF vient de Jetairfly), le OO-JEF (un prénom belge typique), le OO-JDL (Jetair Dreamliner), le OO-MAX (premier Boeing 737 MAX dans notre flotte). Ce code unique est utilisé comme code d’identification de l’avion.

Bien entendu, nos avions portent également un nom un peu plus « réel » sous le hublot du cockpit. Par exemple, notre premier Boeing 737 MAX s’appelle Tenerife Alegría. Nous avons aussi Sunshine, Diamond, Pearl, Happiness…

6. Dernière ligne droite

Lorsque les pilotes parlent de la final approach, ils entament la trajectoire finale jusqu’à votre destination. Et ce, en ligne droite. Ilias explique comment l’avion atterrit toujours au centre de la piste.  « Lorsque l’avion entre en approche, le radar de la queue reçoit en premier lieu des signaux en provenance de la piste. Lorsque le nez de l’avion se trouve dans la bonne zone, son radar reçoit aussi des signaux qui guident l’avion vers le centre de la piste, sur les bandes blanches. » C’est alors que les applaudissements fusent.

7. Les détails qui font la différence

Certaines ailes sont un peu différentes. Avez-vous déjà remarqué ce détail? Au fil des ans, nos avions ont été équipés de bouts d’ailes surélevés et, pour certains, de split winglets. Ces Split Scimitar Winglets améliorent l’aérodynamisme et réduisent la consommation de carburant. Sur un Boeing 737, elles réduisent les émissions de 5 %, et sur le Boeing 767, de 6 %.

Vous avez des questions sur nos avions? Découvrez dans ce blog comment vole un avion ou lisez cet article de l’un de nos pilotes. Surveillez aussi l’Instagram et le Facebook de TUI fly Belgium pour encore plus de détails sympas.

Découvrez-en plus sur: Dans les coulisses   TUI news  
Récits similaires