5 conseils pour des vacances de détente au Cap-Vert

Faites comme Henri le Navigateur et partez à la découverte des charmes du Cap-Vert sur les îles de Sal et de Boa Vista. Toutes deux ont un dénominateur commun: des températures qui ne descendent jamais sous la barre des 20 °C. Bref, l’idéal pour s’évader du quotidien et se relaxer sur la plage au son de la morna, un verre de grogue à la main. Ici, la devise des insulaires est universelle: morabeza. Ou, si vous préférez, « soyez relax ». Des vacances au Cap-Vert riment avec tranquillité et repos bien mérité. Comment? Vous allez le découvrir en lisant ces conseils pour se relaxer à Boa Vista.

1. Trouver un logement avec une jolie vue du Cap-Vert

Boa Vista offre un mélange de déserts, d’oasis de verdure et de villes classiques comme Sal Rei. Celle-ci abrite non seulement une imposante cathédrale et des maisons coloniales datant de l’époque où elle était encore entre les mains des Portugais, mais aussi la plage de sable blanc de Praia da Cruz. Bref, Boa Vista n’a pas volé son nom de « jolie vue ». Loger dans un hôtel à Sal Rei implique, au propre comme au figuré, bénéficier de jolies vues du Cap-Vert.

Imaginez le tableau: de votre chambre, vous entrez directement dans votre piscine privée. Chaque matin, vous savourez des fruits frais et installez votre serviette sur une plage de sable blanc comme neige. Puis, le soir, vous vous régalez de sushis. Voilà précisément ce qui vous attend au Riu Palace Boavista: le summum de la détente.

2. Être seul au monde dans une baie

Boa Vista est une île volcanique où les écoliers peuvent jouer au foot dehors dès qu’il commence à pleuvoir. Parfois, on a le sentiment de débarquer sur une planète inhabitée, mais cela procure une paix intérieure qu’il est difficile de trouver ailleurs. Louez une voiture tout-terrain et partez à la découverte des plaines immenses de Boa Vista. Si vous y croiserez de temps en temps des chèvres, des ânes et des chevaux, la plupart du temps, vous serez seul au monde. L’île est restée tellement sauvage qu’il y a de fortes chances que vous y dénichiez une plage ou une baie où vous serez seul. Cela a également inspiré le photographe Ludo Lhoest et sa petite amie. Le long de la splendide côte bordée de falaises escarpées, des bancs de sable blanc immaculé émergent çà et là de la mer bleu azur. Prenez le temps de profiter et faites le vide dans votre tête.

3. Explorer Boa Vista en 4×4

Se relaxer ne veut pas seulement dire faire la crêpe sur la plage. Si vous vous êtes déplacé jusqu’au Cap-Vert, vous devez absolument partir au moins une journée en excursion avant de terminer sur la plage  ça, vous n’y échapperez pas. Un tour en 4×4 est la meilleure manière de découvrir Boa Vista. Dans la partie ouest, rendez-vous à Rabil, la deuxième plus grande ville de l’île, pour la visite d’une église du 19e  siècle. Pour votre quota journalier de culture, arrêtez-vous dans une poterie et admirez la manière dont on y fabrique la céramique locale caractéristique. Un petit creux? Goûtez absolument le cachupa. Une fois repu, vous reprenez le volant et filez à travers les paysages poussiéreux du désert de Viana, cap sur le village de Povoação Velha. Où et comment se termine la balade? Comme d’habitude, à la plage, en mode détente. Ici, sur le sable blanc de Santa Monica. Étalez votre serviette, fermez les yeux et profitez du doux murmure des vagues qui caressent la plage.

4. Tester la cuisine du Cap-Vert

Des spécialités épicées, c’est ce qui définit le mieux la cuisine locale. Les influences africaines, créoles et portugaises sont à l’origine de la grande diversité de plats au Cap-Vert. Bref, vous ne pourrez que trouver votre bonheur. La cachupa incarne le plat national de l’archipel. Ce ragoût de maïs et de haricots peut être accompagné de viande ou de poisson. Au menu des restaurants, la carte regorge de plats de poisson le plus frais que vous n’avez jamais goûté. Le caldo de peixe désigne une spécialité portugaise à base de poisson mijoté, de pommes de terre et de légumes. À moins que vous n’optiez pour le bife serra, un steak d’espadon? Le bol de couscous africain version Cap-Vert est quant à lui un gâteau de maïs et de sucre. Délicieux comme dessert ou en-cas. Bom apetite!

5. Se rafraîchir dans la piscine

Parfois, mieux vaut vous accorder deux jours de pause où vous ne faites aucune balade. Ainsi, vous donnez la chance à votre corps de récupérer et de se relâcher. Le Riu Touareg semble émerger dans le paysage inaltéré de Boa Vista tel une Fata Morgana. Pour vous rafraîchir, piquez une tête dans la piscine d’eau douce ou dans l’une des trois piscines d’eau salée. Ou dirigez-vous vers le bar swim-up pour siroter un cocktail. C’est aussi simple que cela!

Envie de vacances décontractées au Cap-Vert? Les températures ne descendent jamais en dessous des 20 degrés, et la destination est accessible en 6 heures de vol…

Récits similaires