Évitez le jet-lag et ses symptômes

L’heure des vacances a sonné. Mais avant de vous étaler sur un transat, vous allez passer quelques heures dans l’avion pendant votre vol long-courrier. Vous allez traverser plusieurs fuseaux horaires et une fois à destination, vous subirez le contrecoup. Vive les vacances, et vive le jet-lag…

Les conseils d’un pro

Je suis maintenant devenu une experte du jet-lag. Je sais donc bien le gérer. Car il n’y a aucune chance d’éviter le jet-lag. Mais je peux vous aider à réduire les symptômes du jet-lag. Grâce à ces conseils en or, vous allez vite gérer le jet-lag et tirer le maximum de vos vacances.

Restez en mouvement pendant le vol

Un bon début, c’est déjà la moitié du travail: veillez à être en forme et actif pendant ce vol long-courrier. Donc étirez vos jambes, faites un petit tour et discutez avec l’hôtesse.

Buvez assez d’eau

Le jet-lag ressemble en fait à la gueule de bois. Pour éviter les maux de tête et la fatigue, il est important de boire suffisamment d’eau à bord. Vous devrez peut-être aller plus souvent aux toilettes, mais en bougeant, vous veillez à arriver en forme à destination.

Adaptez-vous au rythme local

Dans l’avion, nous vous informons après l’atterrissage de l’heure locale dans votre destination de vacances. C’est le moment de changer l’heure de votre montre et d’oublier l’heure belge.

Saviez-vous qu’on tient compte de l’heure à destination à bord? Notamment pour servir les repas. Nous pouvons également influencer votre horloge biologique en assombrissant les fenêtres quand il fait lumineux dehors.

Si vous avez envie de vous étendre sur le confortable lit de l’hôtel, nous vous recommandons d’attendre un petit peu. Adaptez-vous au rythme local et à l’heure qu’il est à destination. Mangez un morceau, buvez un verre, restez actif (une petite danse?) et essayez de reporter l’heure d’aller au lit.

Faites une excursion

Le réveil de votre horloge biologique vous réveillera probablement beaucoup trop tôt si vous voyagez à l’ouest. Essayez de continuer à dormir jusqu’à une heure plus raisonnable. Trop réveillé? Mettez ce temps à profit pour faire ressortir le Christophe Colomb qui sommeille en vous et explorez quelques endroits intéressants le premier jour de vos vacances. Vous vous êtes peut-être levé assez tôt pour contempler un beau lever du soleil.

Faites du sport

Le sport contribue aussi à réduire le jet-lag. Si vous êtes de toute façon debout tôt, mettez vos chaussures de course et explorez les environs. Vous pouvez aussi débuter la journée par quelques exercices à l’espace fitness de l’hôtel avant de prendre le petit-déjeuner. Quelques fruits frais vous fourniront une bonne dose de vitamine C, après quoi il ne vous restera plus qu’à faire le plein de vitamines Mer.

Vive les vacances, adieu le jet-lag!

Bons baisers de là-haut,

Miss van Os

En tant que Cabin Attendant chez TUI fly, Miss van Os voyage aux quatre coins du monde. Prendre l’avion est sa passion, et elle aime écrire sur sa vie dans les airs. Sur son blog, vous lirez toutes...

Récits similaires