Les Droomparken vous accueillent pour des vacances de rêve

Droomparken. Traduisez parcs de rêve. Le nom a tout de suite plu à notre petite fille de 5 ans. Elle a imaginé toutes sortes de choses, mais sa question principale était: « Est-ce qu’il y a une piscine? » Oui, et même une intérieure et une extérieure. Au vu du temps automnal que nous avons eu, nous avons opté pour la variante couverte. Et, même si nous étions fin août, nous avons pu constater que les Droomparken valaient sans aucun doute le détour en automne. Nous avons séjourné en semaine dans le Droompark Hooge Veluwe et nous nous faisons un plaisir de vous raconter notre séjour sur place.

L’arrivée au Droompark Hooge Veluwe

Comme nous venons de Belgique, nous avons éprouvé un soulagement en arrivant aux Pays-Bas, car ce pays applique des règles différentes concernant l’obligation du port du masque. Bien entendu, cette réglementation peut encore changer tout aussi vite qu’elle n’a été décidée. Vérifiez donc toujours bien avant de partir. Dans le parc, tout comme dans les autres lieux publics aux Pays-Bas, le port du masque n’est pas obligatoire et vous pouvez donc bouger « librement ». Quel bonheur de pouvoir respirer l’air frais de la forêt. Si vous arrivez après les heures d’ouverture du lobby, votre clé vous attend dans un coffre. Il faut le chercher un peu, mais il est bien à gauche de la réception! Dans certains parcs, les heures d’ouverture de la réception ont été adaptées. Renseignez-vous donc bien avant votre départ. Dans la plupart des Droomparken, vous avez le choix parmi différents types d’hébergements. Le Droompark Hooge Veluwe abrite des Tiny Houses, des Forest Lodges, des Cubes ou de véritables villas dans les bois. Nous avons séjourné dans l’une de ces villas pour huit personnes. On avait donc bien assez de place pour notre famille de quatre!

Qu’y a-t-il à faire dans un Droompark?

Choisissez bien votre Droompark, car il y en a pour tous les goûts. Tout dépend surtout de ce que vous aimez faire en vacances. S’il y a bien un dénominateur commun à tous les parcs, c’est l’amusement en famille en pleine nature. Mais la plupart des Droomparken vous proposent bien plus. Dans le Droompark Hooge Veluwe, nous sommes allés quelques fois nous baigner dans la piscine intérieure, les enfants se sont amusés sur le trampoline pneumatique et il y a aussi une chouette aire de jeu pour varier les plaisirs. Les petits chéris qui ne tiennent pas en place peuvent également profiter du programme d’animations incluant des activités de bricolage et des petits jeux. Toutefois, comme évoqué, chaque Droompark a ses propres caractéristiques. Il faut donc bien le sélectionner. Si vous aimez les bois, vous pouvez, tout comme nous, mettre le cap sur l’un des Droomparken de la Veluwe. Si vous préférez prendre un bon bol d’air sur la plage, rendez-vous alors sur la côte zélandaise. Des Droomparken sont aussi installés au bord de l’IJssel ou dans le cœur historique de la ville d’Enkhuizen.

Les règles liées au coronavirus dans la pratique

Le point positif, c’est que, dans la folle période que nous vivons actuellement, vous pouvez toujours vous isoler dans votre bulle. Lisez: votre villa dans les bois ou votre Tiny House. De plus, partout dans le parc, des panneaux vous rappellent de respecter la distanciation sociale. Tous les vacanciers semblent d’ailleurs prendre la réglementation relative à la distanciation sociale très au sérieux. Il n’y a pas besoin de réserver pour aller à la piscine et au restaurant, à part le chemin précis à suivre, les règles sont assez simples. Et si quelqu’un devait adopter un mauvais comportement, les Néerlandais n’ont pas volé leur réputation de grande gueule. Ils vous font directement la remarque.

Faire les courses et bien manger

Nous avons fait les courses dans le supermarché du coin, mais pour des achats rapides ou pour le petit-déjeuner, le parc renferme aussi une supérette. Si vous le souhaitez, vous pouvez réserver chaque jour une box petit-déjeuner. Ou mieux encore: vous pouvez commander tout un assortiment de viandes et de légumes pour barbecue, et même le kit pour le faire. Quoi de mieux qu’un délicieux barbecue sur la terrasse tous ensemble par une belle journée d’automne? Prenez une petite couverture et serrez-vous les uns contre les autres pendant que les effluves font saliver les voisins. Des instants super privilégiés!

Les sorties dans les environs

Nous avons délibérément opté pour des vacances dans ce Droompark pour séjourner en pleine nature. L’endroit est idéal pour les promenades à pied ou à vélo. Nous avons même loué des scooters électriques pour explorer la Veluwe. Les bruyères mauves, les forêts touffues et les étendues de sable désertiques qui se succèdent offrent une multitude de possibilités pour une journée en plein air. En plus de notre matériel photo, nous prenions toujours un en-cas et un peu d’eau. On part en effet parfois plus longtemps qu’on ne le pense. Le parc national De Hoge Veluwe abrite également un restaurant pour le lunch, avec une aire de jeu. Dans le jardin du musée Kröller-Müller aussi, vous pouvez reposer un peu vos jambes et boire un coup. C’est un très chouette endroit d’ailleurs.

Le départ du Droompark

Arrive finalement le moment de repartir. Le check-out doit se faire avant 10h et si vous n’avez pas de remarques dont vous voulez faire part immédiatement, vous pouvez juste laisser la clé dans la boîte aux lettres prévue à cet effet dans le lobby. Simple comme bonjour!

Les voyages avec des enfants, pas des aventures? Détrompez-vous! Katrien, Ludovic, Bas et Elodie vous démontrent pourquoi un voyage en famille est une grande réussite à tous les coups pour tout le...

Récits similaires