Manger en Sicile: les plats siciliens à ne pas manquer

La cuisine sicilienne est probablement l’une des raisons principales de se rendre en Sicile en vacances. Délicieuse, elle est incomparable à celle d’autres pays. Aucun pays au monde ne prépare des pâtes meilleures qu’en Sicile. Sans mentir, les repas en Sicile sont une fête. Et les pâtes ne sont pas les seules à valoir le détour. Vous vexeriez d’ailleurs les Italiens, et surtout les Siciliens, si vous ne goûtiez pas davantage de plats. En voici plusieurs à ne surtout pas manquer. Vous nous remercierez plus tard.

Arancini

Ces boulettes de riz farcies par exemple de ragoût et de petits pois sont une véritable spécialité sicilienne. Les arancini les plus traditionnels sont farcis de ragoût, mais il y en a aussi au jambon-fromage. Détail intéressant: bien qu’on appelle généralement ces boulettes frites arancini, le vrai nom est arancine, qui signifie littéralement petites oranges.

Busiate au pesto alla trapanese

Des pâtes? Oui, évidemment. Et là, on voit soudain busiate sur la carte. Des pâtes typiques de Trapani, une ville du nord-ouest de la Sicile. Ce sont de grosses pâtes entortillées faites de blé dur, de farine de froment et d’eau. Elles sont délicieuses avec le pesto alla trapanese, à base de tomates, d’ail, de basilic et d’amandes. C’est une variante locale du pesto alla genovese, plus connu. Rajoutez-y une bonne dose de parmesan. C’est exquis!

Pasta alla Norma

Les pasta alla Norma, le plat de pâtes probablement le plus célèbre de l’île, est originaire de Catane, une ville de la côte est de la Sicile. Ces pâtes aux tomates, aubergines, ail, basilic et ricotta salata (ricotta salée) porte le nom d’un opéra du 19e siècle: Norma. Tant le plat que la musique sont considérés comme des chefs-d’œuvre.

Panelle

La reine de la street food de Palerme. Nous avons savouré cette street food sicilienne typique pour la première fois à l’une des tables de pique-nique du petit espace de repas en plein air de Tonnara di Scopello. Les Siciliens achètent les beignets plats dans les nombreux friggitorie, de petits magasins qui servent uniquement de la nourriture frite. Nous les avons trouvés délicieux, surtout sur un pain au sésame avec un peu de citron.

Caponata

Avant notre voyage en Sicile, nous ne pensions pas spécialement manger végétalien, mais plus du poisson frais et des assiettes de pâtes épicées avec des boulettes. Connaissez-vous la caponata? Ce plat typique de l’île est délicieux, riche en saveurs et totalement végétalien. Pas forcément beau, mais ça nous est bien égal. La caponata est préparée à base d’aubergines, de tomates et de vinaigre, ce qui donne une saveur douce-amère caractéristique de l’île. On peut la manger froid en entrée ou chaud comme accompagnement.

Cannoli

Duh! Ce grand classique est le dessert de rêve de tous les gourmands. Cette coquille croustillante de pâte frite remplie d’une farce sucrée à base de ricotta de lait de brebis et de chocolat râpé est souvent servie avec des fruits confits. Vous en trouverez dans différents établissements au début de la rue principale de Cefalù et sur la carte des desserts de quasi tous les restaurants. La cassatelle alla Trapanese est une variante encore plus savoureuse, même si elle vient se loger directement dans les poignées d’amour. Elle se présente sous la forme de demi-lunes de pâtes remplies de lait de brebis sucré, de ricotta et de chocolat râpé, parsemées de sucre glace. On les mange chaudes. Buon appetito!

Comme on le disait: manger en Sicile est une fête. Et en optant pour les plats présentés, vous taperez dans le mille. Votre faim de découvrir cette île n’est pas assouvie? Dans ce cas, lisez la suite: La Sicile avec les enfants: des vacances à leur mesure en 5 étapes.

Barts Boekje est un site d’adresses actualisé qui donne tous les jours de précieux conseils: aussi bien des nouveaux endroits branchés que d’excellents golden oldies. Barts Boekje trouve ses or...

Récits similaires