Ibiza: 4 marchés hippies qui valent le détour

Si vous lisez notre blog sur le temps pour soi en vacances, vous n’êtes pas sans savoir que s’accorder un moment rien que pour soi rend vraiment heureux. Nous avons tous déjà dû supporter des enfants qui crient ou débattre sur le menu du soir en vacances. Pas vraiment l’idéal pour se relaxer. Suivre vos envies et faire ce qui vous plaît, c’est possible! Et quoi de mieux qu’une journée de shopping? Il a même été prouvé scientifiquement que bouger rend heureux et détend. Vous promener sur un marché hippie à Ibiza vous fera donc beaucoup de bien. Nous vous dressons la liste des plus chouettes marchés hippies de l’île.

Ibiza, l’île hippie

L’île espagnole d’Ibiza doit sa popularité à ses baies idylliques et à sa vie nocturne trépidante. Pas étonnant que des touristes du monde entier optent pour cette destination! Mais elle possède aussi une autre facette: son âme hippie. Chaque jour, vous trouverez toujours bien un marché où dégotter des foulards aux multiples couleurs, de magnifiques bijoux faits main et des sacs vintage super sympas. Dénicher LE sac de vos rêves à petit prix vous emplira d’un sentiment de satisfaction. Ce sera aussi un joli souvenir de vos vacances à Ibiza à mettre dans vos valises. Nous vous présentons les incontournables:

1. Las Dalias

Non loin de la station balnéaire populaire de Santa Eulalia (côte est d’Ibiza) a lieu le Mercadillo Las Dalias. Ce marché aux puces haut en couleur se tient près du village de Sant Carles de Peralta au cœur des collines verdoyantes ibizoises. Avec plus de 200 stands, c’est un véritable paradis pour les accros du shopping où vous trouverez bien plus que des vêtements et des bijoux. Entre deux achats, savourez un bon verre de vin et quelques churros trempés dans le chocolat. L’Espagnol type s’accordera ce petit plaisir entre le lunch et le repas du soir. Pendant ce temps, les airs de guitare viendront encore sublimer le moment. Bon à savoir: Las Dalias est ouvert tous les samedis pendant les mois d’été et le parking ne vous coûtera que quelques euros. Nous vous conseillons de visiter les Night Markets de Las Dalias entre juin et septembre. Une fois le soleil couché, vous flânerez alors le long des étals éclairés. Une expérience unique!

2. Punta Arabí

Le marché hippie de Punta Arabí dresse ses stands sur la petite place d’Es Canar depuis 1973. Il se trouve également sur la côte est d’Ibiza. Il ne comprenait au départ que 5 étals: un stand de douceurs sucrées, un marchand de pulls en laine de mouton, un vendeur de chiots, des enfants qui échangeaient leurs jouets et une femme originaire d’Inde qui exposait des bijoux artisanaux. Des musiciens armés de violons et de guitares créaient une véritable ambiance hippie. Depuis lors, le marché de Punta Arabí est devenu l’un des marchés hippies les plus populaires de l’île et compte désormais plus de 500 stands. Encore une fois, vous y achèterez des bijoux artisanaux et des pulls en laine. En termes de nourriture et de boissons, la paella, la sangria et les polvorones (biscuits à la cannelle) figurent au menu. Le marché ouvre tous les mercredis d’avril à octobre. Vous pouvez même y accéder en bateau à partir de la ville d’Ibiza, de Santa Eulalia, de San Miguel, de Portinatx ou de San Antonio. Sur le chemin du retour, profiter du panorama sur les falaises déchiquetées les cheveux au vent est le meilleur moyen de se détendre.

3. Sant Jordi

Dans le sud d’Ibiza, non loin de l’aéroport de l’île, le marché hippie de Sant Jordi vous accueille tous les samedis matin. Commencez votre visite du marché aux puces avec un bon café con leche et un croissant pour ensuite vous balader parmi les étals. Vous y découvrirez un vaste choix de meubles anciens, de vêtements vintage et de jouets. De nombreux marchands exposent directement leurs articles dans le coffre de leur voiture, ce qui vaut souvent à ce marché installé dans un hippodrome la réputation d’être chaotique. Cette particularité n’entache en rien sa popularité et à mesure que la matinée avance, il est de plus en plus difficile de se garer. Vous êtes plutôt du genre stressé? Dans ce cas, il vaut peut-être mieux oublier ce marché hippie. Si vous souhaitez agrémenter votre séance de shopping de concerts de guitares et de spectacles de flamenco, vous êtes à la bonne adresse. N’hésitez pas à marchander car, sur les marchés hippies d’Ibiza, négocier est plutôt la règle que l’exception. Sans nul doute que le soir venu, au fond de vous, vous serez très fier d’avoir obtenu quelques euros de réduction sur votre nouveau sac à main.

4. Sant Joan

Un endroit authentique, convivial, qui ne baigne pas du tout dans une ambiance commerciale: quelques mots qui résument parfaitement le marché hippie de Sant Joan. Le village éponyme se niche au cœur des collines vallonnées au nord d’Ibiza. Organisé dans la région qui abrite la plus forte concentration d’hippies de l’île, le marché de Sant Joan mérite bien sa dénomination de marché hippie. Ce rendez-vous dominical autour de l’église vous fera découvrir des sculptures artisanales, des bijoux uniques et des vêtements colorés. Il n’est pas rare de pouvoir observer les marchands hippies finaliser leurs articles tandis que vous déambulez parmi les étals entre 10 et 14h. Pendant ce temps, les stands de croquettes et vins espagnols s’assurent que vous ne manquez de rien. Vu que l’endroit n’est pas très connu, vous êtes certain de pouvoir flâner sur le marché en toute tranquillité et sans devoir jouer des coudes. Vous avez déniché une belle ceinture? Négociez son prix et faites plaisir à votre partenaire en lui offrant un super cadeau à votre retour. Il ne vous en voudra pas d’être parti!

Récits similaires