Que faire à Miami: les conseils d’une hôtesse de l’air

Le bruit familier de mes talons et de ma valise à roulettes résonne dans l’aéroport. Je me dirige vers le hall des départs pour faire enregistrer ma valise encore vide. L’hôtesse au sol éclate de rire en soupesant ma valise: « Vous allez sûrement faire du shopping à Miami. » En effet. À la question « Qu’y a-t-il à faire à Miami? », je ne dois pas réfléchir longtemps. Avec l’équipage, je vais y séjourner quatre jours. Impossible de s’ennuyer. Que faire à Miami? Découvrez-le ici.

Dans les nuages avec McDreamy

De toutes les escales, Miami est ma préférée. Le voyage est déjà une fête en soi, car je vole sur le McDreamy. Je ne parle pas de McDreamy (Dr Mamour) dans Grey’s Anatomy, mais du Boeing 787-800, surnommé le Dreamliner. D’ailleurs, la comparaison avec Derek Shepherd n’est pas si surprenante. Ils sont tous les deux beaux et intelligents, et ils m’emmènent dans les nuages.

Faire du vélo à Miami (et observer les gens sur Ocean’s Drive)

Je commence par une activité sportive en louant un vélo sur le célèbre Ocean’s Drive. Quelle liberté de rouler à vélo dans Miami! Je fais quelques kilomètres sur la promenade de South Beach et je prends des photos devant les célèbres cabanes de plage. J’apercevrai peut-être un beau sauveteur. Quoi qu’il en soit, il fait agréablement chaud, comme on peut le voir aux passants, habillés de façon très légère. Je me tords parfois le cou pour regarder tout ce qui passe. Rien n’est trop fou à Miami. Cette impression est confirmée lorsque les passagers d’une Lamborghini jettent des dollars par la fenêtre. Quelle ville!

De Star Island aux Everglades

Je troque la richesse de South Beach contre celle de Star Island. À bord d’un bateau ou d’un jet-ski, vous pouvez admirer les maisons des gens riches et célèbres. Cela fait aussi partie des activités incontournables à Miami. Vous aimez prendre la mer et vous voulez un peu plus d’action? Alors, mettez le cap sur les Everglades. Cet immense marais situé à une heure et demie de route de Miami regorge d’alligators et de crocodiles. Partez à la rencontre de ces habitants des Everglades en hydroglisseur. Philippe Lambillon n’a qu’à bien de se tenir!

Wynwood Art District

Je m’amuse tout aussi bien dans le Wynwood Art District coloré. Ce quartier est réputé pour ses murs magnifiquement peints: les Wynwood Walls. En me baladant dans ce coloriage grandeur nature, je ne sais où donner de la tête.

Une bonne tasse de café

Après avoir admiré la palette de couleurs, je pars en quête d’un café réconfortant. Il n’est pas difficile de trouver un chouette petit établissement dans le coin. Mes adresses préférées? Mister Block Cafe, MIAM Cafe ou Panther Coffee.

Dolphin’s Mall: shop till you drop

Après les Wynwood Walls, place aux Miami Malls. Ici, les boutiques ne manquent pas. En effet, l’Amérique est la Terre promise des fashionistas. Même si j’aime flâner sur Lincoln Street, je recommande l’un des gigantesques malls de Miami pour une virée shopping. J’ai atteint la limite sur ma carte de crédit au Domphin’s Mall: toutes les grandes marques y ont installé leur magasin outlet, quel paradis!

Je rentre à la maison, la valise pleine et le compte bancaire vide. Au revoir Miami, et à bientôt j’espère!

En tant que Cabin Attendant chez TUI fly, Miss van Os voyage aux quatre coins du monde. Prendre l’avion est sa passion, et elle aime écrire sur sa vie dans les airs. Sur son blog, vous lirez toutes...

Récits similaires