Les sept bienfaits des vacances

Certains partent en vacances régulièrement, d’autres beaucoup moins. Mais une chose est sûre: les vacances sont bienfaisantes. Non seulement elles apportent de beaux souvenirs, mais aussi de la vitamine D (dans la plupart des cas) et de la détente hors du train-train quotidien. Selon la science, elles sont même excellentes pour votre santé mentale. Les raisons de partir ne manquent donc pas! Nous avons résumé les sept principales pour vous.

1. La perspective du voyage rend déjà heureux

Les préparatifs des vacances apportent aussi leur lot de bonheur. Regarder des photos des endroits qu’on va visiter, vérifier la météo (ensoleillée), chercher des restaurants, des hôtels et une chouette décapotable… Tout cela peut mettre de bonne humeur. Vous ne vous reconnaissez pas vraiment? Les préparatifs ne vous causent que du stress? C’est possible aussi. Selon une étude de l’université de Surrey, il est toutefois prouvé que les gens qui ont des vacances en vue sont plus positifs sur leur santé, leur situation économique et leur qualité de vie. Vous n’avez vraiment pas l’âme de l’organisateur? Laissez ça à votre partenaire de voyage. Comme ça vous pouvez vous contenter d’attendre les vacances avec impatience.

2. Les vacances apaisent et réduisent le stress

Enfin un moment sans son patron sur le dos, sans deadlines, et, du moment que votre bucket list n’est pas trop longue, sans obligations. Pas étonnant que les vacances procurent l’apaisement nécessaire au corps et à l’esprit. Selon Centerstone, une organisation sans but lucratif du secteur de la santé, les vacances calment et réduisent le stress et l’anxiété. L’université de Pittsburgh a même découvert que les temps libres, dont font partie les vacances, contribuent aux sentiments positifs et à la réduction des émotions négatives et des dépressions.

Et comme si cela n’était pas déjà assez beau, vous verrez que vous pourrez plus facilement mettre votre travail en perspective depuis votre hamac qu’à la maison. Et c’est parfait, car grâce à ça, une fois de retour au travail, vous serez plus attentif à l’équilibre entre votre vie privée et professionnelle. Même si ça ne dure pas longtemps, votre niveau de stress diminue, tout comme vos chances de burn-out. Vous avez remarqué que vous perdez à nouveau l’équilibre? Allez hop! En vacances! Et pourquoi pas en Belgique?

3. Les vacances sont même bonnes pour le cœur

Les vacances sont tellement bienfaisantes que vous avez moins de (mal)chance d’avoir une maladie cardiaque. Selon une étude publiée dans la revue Journal of the American Medical Association, il ressort que les hommes qui vont chaque année en vacances ont 32 % de probabilité en moins d’avoir une maladie cardiovasculaire que leurs collègues qui ne partent pas. Une étude similaire de Framingham Heart Study a obtenu le même résultat. Les femmes qui étaient parties en vacances une fois tous les six ans en moyenne avaient presque huit fois plus de chances de développer des maladies cardiovasculaires que celles qui partent en voyage deux fois par an.

4. Davantage à l’air libre

Au cours de vacances à l’étranger, ou en Belgique, on passe plus de temps à l’extérieur que pendant une semaine de travail habituelle. Ces jours-là, avec un peu de chance, vous sortez une petite heure. Rien à voir avec les vacances. Là, vous pouvez vous allonger des heures sur la plage, jouer un match de football de plage, flâner les pieds dans l’eau ou dans les ruelles de villages pittoresques, dévaler les pistes ou vous promener dans les bois pendant des heures. Le soleil, un bon bol d’air frais et juste être dehors, tout cela a un effet positif sur notre santé. C’est tellement irréfutable qu’il est inutile de faire intervenir les scientifiques. Mais avançons, voici quelques faits. D’après une étude, il ressort notamment que voir du vert réduit déjà le stress, que pouvoir observer le lointain est bénéfique pour les yeux, et qu’être en plein air répare l’éventuelle fatigue mentale. Convaincu(e)? Nous aussi.

5. Plus de temps pour de bonnes discussions

D’innombrables recherches sur le bonheur ont prouvé que les autres contribuent à notre bonheur. Pour survivre, nous dépendons des autres pendant des dizaines d’années. Par exemple pour collaborer à la chasse et à la cueillette de nourriture, pour se protéger, pour distribuer la nourriture et pour élever nos jeunes enfants vulnérables. Tout notre organisme, toute notre psyché, tout se règle sur les contacts sociaux. Et puis, il y a les vacances, où l’on est en compagnie des personnes qui nous entourent. Précisément ce qui nous rend heureux et nous fait nous sentir en sécurité.

Que ce soit votre partenaire, votre meilleur(e) ami(e), votre papa, votre maman, ou encore ce bourlingueur dont vous venez de faire la connaissance, en vacances, on a plus de temps pour s’accorder de l’attention et pour mener des discussions souvent plus approfondies qu’à la maison. L’étude de Jessica de Bloom, psychologue du travail et de l’organisation et auteure du livre De kunst van het vakantievieren (l’art de célébrer les vacances), démontre que nous jugeons la qualité de nos discussions meilleure en vacances qu’en période de travail. Elle arrive en outre à la conclusion que plus les gens consacrent du temps à discuter avec leur compagnon de voyage pendant leurs vacances, plus ils se sentent heureux et en bonne santé.

6. Bonnes pour les relations

Et les vacances n’ont pas seulement un effet bénéfique sur votre bonheur personnel. D’après une étude réalisée en cinq ans publiée dans le Wisconsin Medical Journal, il ressort que vos relations s’améliorent aussi pendant vos voyages. Les chercheurs avancent que la détente a pour effet positif d’apporter plus de satisfaction au sein du mariage et des autres relations. Mais qu’en est-il de l’affirmation selon laquelle on n’apprend vraiment à se connaître qu’en vacances? Et que cela peut aussi avoir des répercussions inverses? La conclusion n’est valable que pour les relations naissantes. Si vous avez déjà une bonne relation, les vacances ne feront que la renforcer.

7. Bonnes pour le développement personnel

Et, last but not least, les voyages ou les vacances sont extrêmement bons pour votre développement personnel. Tout d’abord, on rehausse notre amour-propre, d’après Michael Brein, un psychologue social américain qui se plonge dans la psychologie du voyage. « Pendant un moment, on s’élève au-dessus de notre quotidien », écrit-il. « La plupart d’entre nous vit une vie moyenne. Les voyages donnent l’opportunité d’enjoliver cette image et de se voir comme un aventurier, aussi bien pour soi que pour le monde extérieur. » « Mais ce n’est pas tout, les nouvelles situations dans lesquelles vous allez vous retrouver vont vous en apprendre beaucoup sur vous-même, vous vous verrez autrement. Certaines situations sont parfois pénibles ou ennuyeuses (comme s’y retrouver dans le réseau de métro de New York ou demander son chemin en anglais, mais une fois que vous aurez réussi, vous ressentirez une énorme fierté. »

Toutes ces bienfaits vous ont convaincu(e)? Les vacances TUI Blue entrent parfaitement dans ce cadre. Elles accordent une attention particulière aux repas sains et savoureux, à l’énergie que vous puisez au centre de bien-être et au fitness, et les guides BLUE, les experts locaux, sont ravis de vous emmener découvrir les plus beaux coins de la destination. À vous les bienfaits des vacances…

Récits similaires
#myTUImoment