6 choses à savoir pour un voyage inoubliable en Laponie

Tout le monde devrait aller au moins une fois en Laponie, un territoire grandiose, silencieux et blanc comme neige la moitié de l’année. Que faut-il savoir sur les voyages en Laponie? Pourquoi donc voyager dans les ténèbres (plutôt qu’au soleil) et dans le froid (plutôt qu’au chaud)? Quel est l’attrait de vacances en Laponie? Laissez-nous vous expliquer.

1. Où se situe la Laponie et à quel point fait-il froid?

Pour commencer, un petit cours de géographie. Le nom Laponie ressemble à un pays, mais ce n’est pas un État reconnu. La zone s’étend sur la Norvège, la Suède, la Finlande et même une petite partie de la Russie. Les touristes connaissent surtout la Laponie finlandaise. Rien d’étonnant puisque c’est la plus grande partie de la Laponie. Vous voulez savoir jusqu’à combien les températures descendent sous zéro degré en hiver? Comme toujours dans la nature, elles varient d’une année à l’autre, mais à partir de mi-décembre, il fait entre -5 ºC et -15 ºC en moyenne. Mais il peut facilement faire beaucoup plus froid: -20 ºC et même -30 °C. Il ne faut donc pas venir chercher la chaleur et la lumière du soleil là-bas. En décembre, il ne fait clair que quatre heures par jour en Laponie.

2. À quoi ressemble un voyage en Laponie?

Pour ceux qui pensent que voyager dans ce pays merveilleux est synonyme de journées entières de galère dans la neige (en scooter des neiges, en raquettes ou en traîneau avec des huskys), nous avons une bonne nouvelle. Les vacances en Laponie sont bien plus relaxantes qu’on ne l’imagine. Pour commencer, la plupart des gens séjournent une semaine au même endroit. Vous pouvez évidemment préparer votre programme vous-même, mais l’avantage de réserver un voyage complet, c’est que tout est réglé pour vous. Vêtements thermiques, nourriture, transport (entre l’hôtel et l’aéroport) et toutes les excursions. Ces excursions, souvent une par jour, commencent toujours au lodge ou à l’hôtel et durent environ quatre heures. Avant et après, vous avez largement le temps de lire un livre, manger ou Netflixer (eh oui, en Finlande, vous avez du réseau partout et souvent un bon wifi). Le soir, c’est le moment de la quête de l’aurore boréale. La trouverez-vous? Telle est la question.

3. Les excursions

Vous avez certainement déjà vu des photos d’excursions en Laponie, mais l’expérience est évidemment encore plus magique en réalité. Les tours en motoneige, le traîneau tiré par des huskys, la ferme de rennes (exploitée par des Samis, peuple autochtone de Laponie), la pêche dans un trou dans la glace (comme dans les dessins animés, sauf que ça mord moins vite), le repas autour d’un feu de camp… Et ce qu’on ne voit pas sur les photos, c’est le silence. Un calme qu’on ne connaît tout simplement pas en Belgique. Tout comme l’obscurité de la nuit. Comparable à une pièce protégée par des rideaux d’occultation.

4. Un guide partout à vos côtés

Toutes les excursions sont organisées en groupe (sauf mention contraire) avec des guides formés. Ils savent tout de la nature et des animaux qui y vivent. Vous avez des questions sur les Samis ou les aurores boréales? Vous aurez votre réponse. Et quand vous avez faim, ils allument un feu pour y faire griller un tosti pour vous. Vous n’avez plus qu’à tendre les mains et vous imprégner de la beauté de la Laponie.

5. Les aurores boréales

Certaines personnes épargnent toute leur vie pour avoir la chance de voir un jour une aurore boréale, puis n’en voient finalement pas une fois sur place. Eh oui, hélas ça arrive. Parfois, on voit une aurore boréale tous les soirs, parfois il n’y en a pas pendant un mois. Impossible de planifier donc, il faut juste avoir un peu de chance. Il existe toutefois des applis pour tenir les aurores boréales à l’œil. Ensuite, il faut croiser les doigts qu’il ne fasse pas nuageux. C’est aussi important. Quand vous voyez les étoiles dans le ciel, il faut vite sortir. Il y a de grandes chances que l’aurore boréale sera visible.

6. Bon à savoir

• Vous souhaitez faire de belles photos d’une aurore boréale? Emmenez un bon appareil et un pied. Un bon matériel est nécessaire pour faire des photos aussi réussies que celles qui se retrouvent sur Internet.
• C’est en mars et en avril que les journées sont les plus lumineuses et que vous avez le plus de chances d’avoir du soleil et un ciel bleu. En décembre, la Laponie est placée sous le signe du romantisme, car l’ambiance de Noël et ses petites lumières l’envahissent.
• Côté valise, c’est simple: emportez vos vêtements de ski et quelques gros pulls. Vous recevrez une tenue thermique (pour au-dessus de vos vêtements) et des raquettes lors des excursions.
• Et enfin, ce voyage convient-il aussi aux frileux? La réponse est oui, à cent pour cent. Grâce aux vêtements thermiques, vous aurez bien chaud et il se pourrait que vous vous mettiez à apprécier le froid.

Voulez-vous savoir quel type de sports d’hiver vous correspond? Vous êtes déjà décidé depuis longtemps? Jetez un œil à ces belles destinations d’hiver.

Récits similaires
#myTUImoment